Kurzbeschreibungen der laufenden Dissertationsprojekte

Mariana Steiner : Entre héritage national et ressource économique. L’enseignement de la langue et culture portugaise en Suisse à l’épreuve du capitalisme tardif
Doktorvater: Prof. Alexandre Duchêne
Universität Freiburg
Zeit: 2009-2018

Cette thèse de doctorat, soutenue le 15 mai 2018, analyse la manière dont les nouvelles idéologies langagières, conséquences du capitalisme tardif, affectent l'investissement du Portugal et de la Suisse dans l’enseignement de la langue et culture d’origine portugaise aux communautés émigrées (enseignement LCOP). Dans un contexte où les subventions étatiques pour le maintien de ces cours se trouvent progressivement remises en question, la place et la légitimité de l’enseignement des langues de la migration sur le territoire helvétique méritent d’être questionnées. Se réclamant d’une sociolinguistique historique et critique (Bourdieu, 1977; Heller, 2002 ; Cotelli ; 2008) articulant les discours gouvernementaux produits entre 1950 et 2015 sur les cours de langue et culture d’origine portugaise, aux discours produit localement par les acteurs sociaux ce travail s’intéresse au terrain de la langue dans une perspective tant politique, qu’éducative et individuelle. En définitive, il s’agit de (a) comprendre le rôle des états dans la production et la reproduction des locuteurs jugés comme légitime (b) d’analyser la manière dont les décisions politiques tendent à (re)produire des inégalités entre les locuteurs et (c) mettre en lumière la façon dont les nouvelles idéologies langagières, conséquence du capitalisme tardif, sont contestées, négociées ou accommodées par les acteurs sociaux impliqués par cet enseignement.

Delphine Etienne-Tomasini: La part de l’autre et les trajectoires d’appropriation langagière dans la construction de l’identité professionnelle enseignante. Des points de convergence possibles entre appropriation de la langue 2 et développement identitaire professionnel?

Doktormutter: Prof. Thérèse Jeanneret
Universität Lausanne
Zeit: 2009-2017

La thèse de doctorat de Delphine Etienne-Tomasini s’inscrit, comme pour les autres travaux de recherche de l’UR IDIS, dans une approche méthodologique qualitative. Cette recherche doctorale, par une approche sociologique, veut comprendre et mettre en lumière les représentations des futur-e-s enseignant-e-s quant à l’enseignement-apprentissages des langues. Elle porte plus précisément sur la construction identitaire des futur-e-s enseignant-e-s de l’école primaire et entend comprendre quel(s) rôle(s) jouent la diversité et l’appropriation langagière dans ce processus.