Forschungs- und Entwicklungsprojekte

Projet data2perso>>
De la collecte transparente de données à la personnalisation de son enseignement

Teilnehmende:  Pierre-François Coen (responsable), Lionel Alvarez, en partenariat avec Stéphanie Boéchat-Heer de la HEP-BeJuNe
Finanzierung: Swissuniversities
Zeit: 2019-2021

#prises_de_décision_informées_par_les_données
#personnalisation
#formation_centrée_sur_l’apprenant

Le numérique crée une opportunité pédagogique a priori fort intéressante : la personnalisation de l’enseignement. Pour ce faire, la collecte de traces laissées par les étudiants permet d’informer le formateur quant à l’atteinte ou non des objectifs d’apprentissage, tout comme l’identification de variables cognitives vécues dans la situation d’enseignement. Il est ensuite possible de faire parler ces données pour informer de l’impact de la formation offerte, et ainsi réguler ses pratiques et tendre vers une personnalisation de l’enseignement.
Et si, de plus, les données parlaient par elle-mêmes grâce à des algorithmes, ne faciliterait-on pas le travail de formateurs?
 

Projet ++minetest@school++
Mallette pédagogique permettant des projets ouverts dans une phiosophie open source

Teilnehmende: Lionel Alvarez (responsable), Martial Hoffmann, David Riedo
Finanzierung: HEP|PH FR 
Zeit: 2019-2020

#compétences_transversales
#éducation_numérique
#apprendre_en_jouant

Le numérique permet la réalisation de projets impossibles dans le monde physique. A l’aide de l’environnement Minetest, les futurs enseignants sont amenés à gérer des projets ouverts (type bac à sable), à collaborer, à créer et à développer activement leurs compétences transversales tout en travaillant avec des éléments disciplinaires. L’enseignant a le contrôle de l’environnement créé, observe les comportements de ses étudiants en chair et en os mais aussi en ligne. Il régule le projet ou le laisse libre. Intérêt et motivation garanties, tout en facilitant le développement de compétences généralement difficiles à travailler entre quatre murs.

 

Projet CAS::NEoD
Certificate of advanced studies - numérique et enseignement, orientation différenciation (10 ECTS)

Teilnehmende: Lionel Alvarez (responsable), Daphnée Berchier, Ludovic Bussard, Catherine De Blasio, Nicolas Ruffieux
Finanzierung: auto-financé
Zeit: dès 2020

#formation_au_numérique
#conception_universelle_des_apprentissages
#collaboration_enseignement_et_enseignement_spécialisé

Le numérique permet l’accès aux apprentissages pour tous, malgré des besoins éducatifs particuliers. Grâce à un partenariat avec le Département de Pédagogie Spécialisée de l’Université de Fribourg, la HEP|PH FR met en place un CAS pour permettre la réalisation de cette opportunité dans nos classes.

 

Projet {oer}apps
Recherche et formation autour d'apps éducatives dans un partenariat intrerinstitutionnel entre la HEP|PH FR et l'Ecole des Métiers de Fribourg (EMF)

Teilnehmende: Lionel Alvarez (responsable), Laurent Weber (EMF)
Finanzierung: HEP|PH FR 
Zeit: dès 2019

#développement_d’outils_pédagogiques
#explorer_entraîner_créer_évaluer_via_les_apps
#ressources_educatives_libres

Il existe un choix impressionnant d’applications éducatives. Afin de faciliter l’identification des applications pertinentes, les étudiants de la HEP|PH FR sont invités à en concevoir. Dans cet exercice, ils pourront penser l’application éducative, son utilisation par l’élève et par l’enseignant en classe, son ergonomie… Ce projet permet en outre une collaboration inter-institutionnelle avec l’Ecole des Métiers de Fribourg.

 

Projet CERTeNA
Conceptions des enseignants sur le rôle des technologies dans l’apprentissage (CERTeNA)

Teilnehmende: Pierre-François Coen (responsable), Lionel Alvarez
Finanzierung: HEP|PH FR
Zeit: 2017-2020

#compétences_numériques_des_enseignants
#formation_des_enseignants
#technologies_numériques_apprentissages

La formation au numérique constitue un enjeu majeur pour les enseignants de demain. Après les premières expériences de formation dispensées dans les années 2000, les institutions de formation des enseignants perçoivent aujourd’hui une pression particulièrement importante en matière d’intégration des technologies à l’école. La HEP-FR a inclus dans son plan d’études des unités de formation centrées sur le développement de compétences techno-pédagogiques. Elle se questionne aujourd’hui sur l’efficacité de ces dispositifs et les prérequis nécessaires pour en bénéficier pleinement.
Cette recherche a pour buts:
1) d’identifier les conceptions des enseignants et des futurs enseignants sur le rôle que les technologies numériques peuvent jouer pour faciliter les apprentissages des élèves et les médiations pédagogiques des enseignants
2) d’établir un profil des compétences des étudiants en les situant notamment sur une échelle définissant leur niveau d’intégration techno-pédagogique
3) de proposer et de mettre à l’épreuve des dispositifs de formation en lien avec les exigences institutionnelles (Concept numérique, DICS, 2016).

 

Projet TAAT Traces d’activités et activités sur les traces
Exploitation de traces numériques dans le développement des compétences réflexives et autoévaluatives des enseignants en formation

Teilnehmende: Pierre-François Coen (responsable), Céline Bouzenada
Finanzierung: HEP|PH FR
Zeit: 2017-2020

#analytique_dans_la_formation
#réflexivité
#formation_des_enseignants

Le projet TAAT se situe à la croisée de deux champs : la formation en alternance – comme outil de professionnalisation des futurs enseignants – et l’utilisation des technologies numériques pour capter des traces d’expériences professionnelles. Dans le cadre de leur formation, les étudiants de la HEP-Fribourg doivent constituer un dossier d’apprentissage (DAP) qui témoigne du développement de leurs compétences professionnelles, en particulier les compétences réflexives. Dans cette recherche, nous postulons que l’élaboration du DAP repose en grande partie sur la capacité à exploiter les traces de différentes expériences de formation. Ainsi, des photos, des séquences filmées, des enregistrements audio sont autant de supports qui aident l’étudiant - stagiaire en formation - à se souvenir d’un vécu, à le décrire, à l’objectiver ou encore à l’analyser de manière systématique. Le but de cette recherche est d’impliquer fortement les étudiants - mais aussi leur formateur de terrain - pour qu’ils enregistrent un grand nombre de traces en particulier lors de leurs stages sur le terrain.
La recherche vise à analyser:
1) la nature des traces captées et ce qui en déclenche la prise
2) les stratégies de sélection et d’exploitation des traces dans le cadre de l’élaboration du DAP (verbalisation de l’action). En parallèle à cela, la recherche vise également à identifier les technologies à même de rendre plus facile l’accès aux traces et la manière de les traiter. Plusieurs directions sont investiguées, en particulier l’analyse automatique des productions verbales en situation d’enseignement (reconnaissance du signal sonore).

 

Projet ]coil[
Collaborative online international learning (COIL) :
Faire de la technologie l'outil qui permet la sensibilisation culturelle dans la formation des enseignants

Teilnehmende: Lionel Alvarez (responsable), Mariana Steiner
Finanzierung: HEP|PH FR 
Zeit: 2019-

#redéfinition_de_l’éducation
#mobilité_à_la_maison
#compétences_interculturelles

Autre opportunité pédagogique du numérique: la collaboration à distance. Face aux coûts souvent inabordables de la mobilité des étudiants, la solution pour permettre l’expérience interculturelle se trouve peut-être dans le numérique. Des étudiants suisses et des étudiants taiwanais se lancent dans une collaboration scientifique. Les compétences développées seront d’ordre langagier, culturel, collaboratif…
Une solution à déployer à tous les niveaux de la scolarité?